Le syndic en ligne désigne une structure dont l’objet est de gérer à distance une copropriété, au moyen des échanges dématérialisés. Cette solution innovante permet de diminuer considérablement les honoraires. Il est important de comprendre le principe de fonctionnement de ce nouveau mode de gestion.

La particularité du syndic en ligne

Le syndic en ligne est une sorte de structure ayant pour objectif de gérer à distance une copropriété de sorte à limiter les déplacements grâce à la dématérialisation des échanges. Cette solution innovante s’adresse spécialement aux petits immeubles dans lesquels les copropriétaires sont disposés à être impliqués dans la gestion de leur copropriété. Outre cela, ce syndic de copropriété propose un accompagnement personnalisé pour optimiser la gestion du bien immobilier à distance à travers une plateforme en ligne dédiée à l’immeuble, des échanges par téléphone ou par mail. Dès lors, ce syndic low cost peut permettre de se libérer de toute responsabilité relative à la gestion d’une propriété commune. Ensuite, le syndic professionnel en ligne donne l’occasion au syndicat des copropriétaires de sélectionner l’établissement bancaire qui détiendra ses fonds. L’autre avantage de celui-ci réside dans la disponibilité et la praticité. Les comptes des copropriétaires et les comptes de la copropriété syndic restent accessibles en permanence sur le site internet.

Le fonctionnement du syndic professionnel en ligne

Le syndic professionnel en ligne est une nouvelle façon d’administrer efficacement et de manière optimale un immeuble pour gérer la copropriété. Celui-ci  est disponible à tout moment en ajoutant qu’il est réactif par téléphone et par e-mail. Il n’a pas besoin de se déplacer dans la copropriété sauf en situation d’urgence. Ce microsyndic propose une interface adaptée aux appareils mobiles pour permettre de profiter une grande praticité et accessibilité. Les informations de la copropriété sont plus compréhensibles et accessibles grâce à la plateforme en ligne. Cela offre aux copropriétaires l’occasion d’agir et de décider. Cependant, ce syndic 2.0 ne vise que les petites copropriétés qui ne dépassent pas trente lots. L’utilisation du numérique, l’implication du conseil syndical et l’absence de déplacements dans une copropriété permettent au syndic à distance d’offrir des tarifs attractifs et abordables. Par la suite, avec cette solution, les documents (comptes, appels de charges, contrats des prestataires, etc.) sont accessibles en ligne et peuvent être consultés par les copropriétaires en permanence.Ces documents sont mis à jour régulièrement avec des renseignements exhaustifs concernant la gestion globale de l’immeuble. Ainsi, le syndic à la carte cherche à simplifier la copropriété. Celui-ci est plus collaboratif, simple et transparent.

Le rôle du syndic à distance

Le syndic à la carte est une sorte de mode de gestion dont le but est de mettre le numérique au service des copropriétés. Il est pensé pour remettre la clarté et la visibilité au cœur de la copropriété. Ce syndic transparent peut se charger de certains aspects techniques et légaux comme la collecte des charges de copropriété, la comptabilité, l’assurance de l’immeuble, etc. Il met aussi à disposition du conseil syndical et des copropriétaires un espace en ligne avec des informations et des outils performants de manière à les aider à organiser les assemblées générales. La mission du syndic à distance consiste à garantir l’optimisation de la gestion administrative d’une propriété commune.  Il conclue les contrats avec les salariés et prestataires du bien, il envoie les appels de fonds et tient la comptabilité. Les fonctions du microsyndic semblent les mêmes que le syndic classique. Concrètement, ses missions comprennent la décision de travaux indispensables à la conservation de la propriété commune et la gestion de la réalisation des réparations habituelles. Aussi, il prend en charge la passation de contrats avec des sociétés et le recrutement et gestion du personnel. Il s’occupe de la convocation d’une assemblée générale au moins une fois par an. De plus, ce syndic low cost peut se charger de la réalisation des travaux et de la tenue de la comptabilité.

Les avantages du syndic en ligne

Le syndic simple en ligne tire le meilleur parti du numérique pour simplifier la copropriété. Il propose une offre accessible pour garantir la gestion administrative et comptable de l’immeuble. Des experts se mettent au service des copropriétaires afin de les guider avec un accompagnement sur mesure par téléphone, chat, e-mail. Ce microsyndic utilise une plateforme collaborative qui dispose des outils d’échange de sorte à faciliter les relations avec le syndic et entre habitants et copropriétaires. Il permet de profiter de certaines solutions clés en main avec des kits malins, des tutoriels, des options à la carte. Le conseil syndical prend en charge la gestion des parties communes. Cependant, il recourt à l’expertise et au soutien d’un gestionnaire pour les guider dans toutes les démarches administratives. Quant à la gestion d’une propriété commune par un syndic à  distance, le conseil syndical et les copropriétaires font fonction de relais dans la copropriété. Ils se chargent de la mise en place des assemblées générales. Pour le conseil syndical, il est tenu de faire une demande de devis, de trouver des prestataires et de réceptionner les travaux réalisés. Il s’occupe de tous les travaux dans la copropriété. Alors, le syndic en ligne permet d’être libéré de toute responsabilité ayant rapport à la gestion d’une copropriété.