L’immobilier parisien n’est pas comme les autres. Il a ses particularités. Ses prix à l’achat sont plus élevés qu’ailleurs et les loyers le sont également. La plupart explique ça par l’attractivité de la capitale française qui représente un aimant démographique d’une valeur indéniable. Pour se renseigner sur les spécificités du neuf à Paris, consultez ce guide concis mais bien précis.

Les acheteurs du marché parisien

Selon les experts, en trois ans, les propriétaires parisiens ont vu la valeur de leur bien diminuer de 8%. Cette mauvaise nouvelle pour les vendeurs n’était qu’une bonne pour les acheteurs en loi Pinel à Paris. Grace à des taux d’emprunt extrêmement bas (2,5%), les acheteurs se retrouvent en position de force devant des vendeurs de plus en plus impatients de vendre leurs biens.

Mais la difficulté n’est pas l’achat en lui-même, c’est le fait d’emprunter auprès des banques qui s’assurent de la stabilité et la solvabilité de leurs emprunteurs. Si en 2011, il y avait 4,4 acheteurs pour un vendeur à Paris, aujourd’hui le rapport est de un pour un. Et la tendance est toujours à la baisse selon des courbes d’indications des experts.

Quel secteur choisir à Paris pour investir dans le neuf ?

La ville de Paris

Afin de réussir son projet  d’investissement dans le neuf, pensez à acheter ensuite louer dans la ville de Paris. Dès lors, il faut choisir son arrondissement avec soin.

En effet, La ville de Paris est découpée en 20 arrondissements municipaux. Avant de vous lancer dans un investissement en loi Pinel, découvrez les arrondissements les plus intéressants en termes d’investissement immobilier. Vous aurez surtout le choix entre le premier et le deuxième.

Le premier arrondissement qui se trouve au centre de Paris et contient l’un des plus vieux quartiers de la ville (les Halles), datant du début du Moyen Âge, il compte environ 17 600 habitants. Il attire beaucoup de touristes parce qu’il regorge de monuments, de nombreuses rues piétonnes et de stations les plus importantes de métro et RER (Chatelet + Les Halles) qui pourront vous emmener n’importe où dans Paris et hors Paris. En moyenne, le m² est à 9 740 €. Le gros du marché du 1er arrondissement se compose de studios (2 ou 3 pièces) vendus entre 9 000 et 11 000 € le m².

Quant au deuxième, qui est aussi au centre, il séduit tant de visiteurs avec sa Bourse, le siège de l’illustre CAC 40, qui est l’un des acteurs financiers majeurs sur le plan mondial. Il compte environ 23 000 habitants. Ce secteur est très bien desservi avec 5 lignes de métro et 10 stations différentes. En moyenne, le m² est à 9 760 €. Le prix au m² est situé entre 8 500 et 11 000 €.