À l’heure actuelle, beaucoup préfèrent prendre une femme de ménage pour réaliser les travaux à domicile. De plus en plus de ménages n’arrivent plus à conjuguer vie privée et vie professionnelle et tiennent à privilégier le service a la personne. Garde d’enfant, repassage à domicile, ménage… Autant de situations qui nécessitent des mains aguerries pour assurer un résultat impeccable. Pour bénéficier de cette assistance, il faut en général passer par une structure spécialisée qui propose ce genre de service. Mais cela a un coût.

Le calcul du coût du service à domicile

Prendre une femme de ménage pour des prestations à domicile a un coût. Généralement, on passe par une entreprise spécialisée dans le service à domicile pour bénéficier d’une assistance personnalisée. Les dépenses engendrées par une garde d’enfant ou un ménage et repassage n’impliquent pas seulement le salaire des employés, mais d’autres critères qu’il faut savoir. Par ailleurs, le paiement du coût ne se fait pas directement avec l’employé de maison, mais avec l’entreprise. Celle-ci prend des commissions pour chaque service rendu (par mois ou par séance). Le coût du service a domicile s’explique par l’équation suivante : salaire + cotisations sociales – crédit d’impôt – aides.

Le salaire et les cotisations sociales

Bien sûr, le salaire constitue l’élément essentiel dans le calcul du coût du repassage à domicile ou de toute autre assistance à domicile. Il est donc essentiel de se renseigner en avance sur le salaire qui va en grande partie impacter le total des charges à débourser. Il convient par ailleurs de comparer ce salaire avec le salaire minimum et le salaire moyen du secteur. Le salaire est inscrit dans le contrat lors de la souscription au service d’aide à domicile. Les charges sociales représentent la deuxième partie la plus importante du coût des prestations à domicile. Certaines structures qui proposent l’assistance personnalisée mettent à disposition des simulateurs en ligne de cotisations sociales. Cela permet d’avoir une connaissance préalable des charges qui va s’ajouter au salaire. Cela offre aussi la possibilité aux personnes de faire une comparaison entre les différentes sociétés spécialisées dans ce domaine. Il faut savoir que certaines des charges sociales ne sont pas imposables, ce qui contribue à réduire le coût de la prestation.

Les diverses aides

Pour inciter les ménages à faire appel à une entreprise d’assistance à domicile, l’État et les collectivités territoriales ont mis en place des aides pour diminuer le coût final du service. Ces aides prennent en charge une partie des frais. Elles peuvent être soit à titre privé soit à titre public. C’est ainsi que vous bénéficierez d’aides de votre société CE ou d’aides de l’État. L’aide privée peut être préfinancée et l’aide public est versé aux personnes en perte d’autonomie ou en situation d’handicap. Pour l’aide privée, il s’agit de se renseigner auprès de l’entreprise puisque toutes les sociétés ne sont pas tenues de verser des aides. Pour diminuer encore le coût, vous pouvez recourir au crédit d’impôt en cas de service à la personne. Le crédit d’impôt consiste à réduire le montant de votre impôt si vous recourez à ce genre de prestation. Cet abattement peut être de l’ordre de 50% des salaires et des charges sociales dans certains cas de figure. Mais cela peut être différent qu’une structure à une autre. Grâce à ces éléments en diminution, le coût des employés à domicile devient intéressant.