Le psoriasis du visage est une forme assez complexe du psoriasis. En effet, il s’agit d’une maladie très rare. De célèbres dermatologues ayant déjà traité ce genre de maladie affirment qu’il existe des moyens simples pour le traiter au mieux.  

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Habituellement, le psoriasis est une maladie qui se caractérise par des rougeurs sur une partie spécifique du corps. La plupart du temps, elle se trouve sur la paume des mains, des pieds ou encore dans les plis. Mais elle peut également attaquer d’autres parties comme les coudes, le cuir chevelu, la région lombaire ou le visage. Contrairement aux idées reçues, si cette maladie est bien traitée, elle peut facilement être guérie. En cas de psoriasis léger, il vous est donc possible d’acheter des médicaments dans les pharmacies ou les sites spécialisés comme www.labosmascareignes.com.

Qu’est-ce que le psoriasis du visage ?

Le psoriasis du visage peut se présenter par de nombreuses façons. La plupart du temps, les lésions se placent sur le front, le nez, les joues ou les paupières. Ce qui la différencie du psoriasis classique, c’est que les plaques sont beaucoup plus petites. Par contre, en plus d’être mal placés, celles-ci sont quand même rouges et squameuses.

Il existe trois formes connues du psoriasis du visage. Notamment, le psoriasis de la lisière des cheveux, le psoriasis du visage et le serbopsoriasis. Parmi ces formes, le psoriasis de la lisière des cheveux est le plus fréquent. Il est parfois regroupé avec les psoriasis du cuir chevelu. Le psoriasis du visage, quant à lui, se manifeste par l’apparition de taches rouges, souvent accompagnées par de fines squames sèches et grasses. Contrairement à ces deux formes, le serbopsoriasis ressemble plutôt à une autre maladie de peau appelée dermatite séborrhéique. Il est donc important de bien connaitre l’information psoriasis pour faire la différence entre ces deux maladies. Les personnes souffrant de serbopsoriasis ont des plaques sur le contour du cuir chevelu et parfois même sur une zone médiane.

Quels sont ses symptômes et ses complications ?

Il faut noter que le psoriasis visage est une maladie assez fréquente chez les enfants. En effet, de récentes études ont démontré que les enfants sont les plus concernés par cette forme du psoriasis. La plupart du temps, les lésions chez les petits se placent sur les paupières ou autour de leurs bouches. Par contre, chez les adultes, la maladie se présente par des squames miniatures grasses sur les sourcils, le front ou les ailes du nez. Bien que cela puisse être très rare, cette forme peut également attaquer le conduit auditif externe. Elle peut être très gênante pour les individus concernés. En effet, ces derniers peuvent ressentir, de temps en temps, une grande irritation.

Le psoriasis du visage est généralement accompagné par des démangeaisons de la peau et d’un psoriasis des ongles. Dans certains cas, il peut être associé par une forme plus complexe du psoriasis. Il peut également engendrer des complications psychologiques importantes comme la dépression.

Comment le traiter ?

Il existe plusieurs méthodes pour guérir le psoriasis du visage. Mais avant tout, il faut comprendre que le traitement psoriasis utilisé doit varier selon la sévérité de la maladie. S’il s’agit d’un psoriasis léger, le mieux c’est d’utiliser du psoriasis traitement naturel.

Traitement local :

Ce traitement doit uniquement être utilisé pour les formes assez légères du psoriasis du visage. Il se basera sur l’utilisation des dermocorticoïdes et des analogues de la vitamine D3.

Les dermocorticoïdes sont des produits anti-inflammatoires de la peau. Ils peuvent être utilisés de différentes manières. Notamment, pour soulager les démangeaisons. Ces produits sont classés en fonction de leurs puissances. Lors de la première apparition du psoriasis du visage, il est conseillé d’utiliser un dermocorticoïde faible. Cela devra suffire contre les plaques légères.

Un des avantages les plus intéressants du traitement local, c’est qu’on peut rapidement apercevoir l’évolution de la guérison. Cependant, il faut savoir que cette méthode doit être limitée à une courte période. Il faut également noter que les dermocorticoïdes ont des effets secondaires. La plus fréquente est l’apparition d’autres soucis de peau comme la couperose ou la rosacée.

Concernant l’utilisation des analogues de la vitamine D3, ils s’appliquent directement sur les lésions. Selon les dermatologues, ils ont une action bienfaisante sur la multiplication et la mutation des kératinisâtes. Il est tout à fait faisable d’utiliser en même temps les analogues de la vitamine D3 et les dermocorticoïdes. Cette alliance est d’ailleurs très efficace lorsqu’elle est bien appliquée quotidiennement durant un mois. Après les premiers mois, elle pourra être employée sous forme de traitement d’entretien. Lors de cette période, on ne l’appliquera que les weekends afin d’éviter les récidives.  

Traitement avec les immunosuppresseurs et traitement systémiques :

Cette méthode est utilisée pour les formes assez sévères du psoriasis du visage. Notamment, quand celui-ci est plus récidivant. Dans ce cas, on préférera l’utilisation d’un anti-inflammatoire tel que le Protopic. Ce traitement est conseillé par les dermatologues. De plus, contrairement aux idées reçues, la consommation de médicament anti-inflammatoire ne cause pas une dépendance.

Pour les formes assez graves de psoriasis, il conviendra d’utiliser les médicaments systémiques. Toutefois, on aura recours à cette méthode que si les immunosuppresseurs ou les dermocorticoïdes se montrent inefficaces.