L’art possède mille et une vertus. La peinture offre à l’artiste en herbe de nombreux avantages. C’est un passe-temps privilégié pour développer sa créativité, son intelligence… et tout simplement pour être plus heureux. Ces bienfaits sont aujourd’hui reconnus par les chercheurs. Mais certains atouts restent encore à découvrir… Découvrez 3 raisons de vous mettre à la peinture.

1. La peinture permet d’être plus heureux

Vos fournitures de beaux arts en main (retrouvez une sélection de matériel dédiée aux artistes sur www.beauxarts.fr), vous pouvez entamer une activité passionnante : la peinture. Du côté bien-être, cette activité vous procurera de nombreux avantages. Tout d’abord, elle vous permet de vous reconnecter avec vous-même. De nos jours, la vie professionnelle occupe un temps tout à fait conséquent dans la vie de chacun. La vie familiale ou sociale peut en pâtir. Bien souvent, le temps pour soi est le premier à être sacrifié. La peinture permet de renouer les liens avec soi-même. Bien-sûr, pour bénéficier de tous les bienfaits, il est important d’être en mesure de laisser de côté ses tracas et d’apprécier pleinement l’instant présent. C’est également une formidable occasion d’exprimer ses émotions : colère, inquiétude, tristesse, joie, enthousiasme, peurs… La peinture agit comme un véritable catharsis. Elle permet, en quelque sorte, de se défouler.

En permettant une expression profonde et individuelle, la peinture agit également en faveur d’une meilleure connaissance de soi. Mieux se connaître permet de mieux appréhender ses désirs, ses besoins, ses envies, ses attentes… Socrate disait « Connais-toi toi-même. » La connaissance de soi est indispensable pour mener son existence à bien. La peinture offre l’opportunité d’explorer les méandres de son âme. Par ailleurs, un individu qui peint secrète de la dopamine. Surnommée « l’hormone du bonheur », la dopamine agit comme un système de récompense pour l’être humain. Elle est libérée lors de l’activité sportive ou sexuelle.

La peinture permet de stimuler sa créativité

À l’instar d’autres activités créatives, la peinture permet de stimuler sa créativité. Quelle que soit la technique utilisée (gouache, aquarelle, peinture à l’huile…), les bénéfices sont importants. Si vous vous sentez en manque d’inspiration, la peinture est le choix idéal pour vous permettre de donner un second souffle à votre vie. Pour peindre, armez-vous de vos pinceaux, pochoirs, papiers à dessin… et laissez parler votre créativité. Dans la société actuelle, la créativité est un atout indispensable. Elle permet d’appréhender de façon optimale les problèmes que l’on rencontre au quotidien. L’ouverture d’esprit s’en trouve améliorée, et les capacités de réflexion décuplées.

La créativité, bien qu’elle soit en partie innée, se développe au quotidien. Ce n’est pas, tel que l’on pourrait le croire, l’apanage des artistes. Chacun peut entamer à tout moment de sa vie une activité artistique afin de développer sa créativité. La peinture profite aux adulte aussi bien qu’aux enfants. L’âge ne constitue pas un frein à cette activité. Même si l’on ne se considère pas comme créatif, on peut le devenir. Petit à petit, c’est toute l’existence qui est bouleversée. L’imaginaire est stimulé, et la curiosité devient présente à chaque instant.

La peinture rend plus intelligent

Les loisirs créatifs ont des vertus insoupçonnées. En effet, selon certaines études, la peinture permettrait d’être plus intelligent. Chez l’enfant, notamment, les bienfaits sont conséquents. Ces bienfaits s’orientent vers de nombreux domaines : le langage, l’attention, la motricité… Cela améliore les capacités de concentration. La peinture est une activité qui requiert une attention longue et continue. Cela permet également de développer les compétences liées à la représentation dans l’espace, et notamment la représentation géométrique. La motricité fine, qui est orientée vers les petits muscles, bénéficie de l’art chez les enfants aussi bien que chez les adultes. On dit souvent que les peintres sont plus ouverts d’esprit et tolérants. Ce sont justement deux traits que la peinture permet de développer.

La peinture, à l’instar d’autres activités artistiques, mobilise le cerveau dans son entièreté. En effet, les deux hémisphères (l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche) sont mobilisés. On attribue des fonctions liées à la créativité et les émotions à l’hémisphère droit. L’hémisphère gauche, est lui davantage orienté vers la rationalité. Étonnamment, lorsque l’on peint ce sont les deux hémisphères qui sont stimulés et pas uniquement le droit. En permettant de libérer les émotions, l’art aboutit au développement de l’intelligence émotionnelle. Pour bénéficier des bienfaits de l’art, on peut tout simplement se rendre aux galeries d’art. En effet, être spectateur suffit déjà à profiter de plusieurs bienfaits.