En meeting, le candidat a juré n’avoir qu’un seul compte en banque “au Crédit agricole de Sablé”. Ce qui n’est pas conforme avec le règlement de l’Assemblée. Son équipe a finalement rétropédalé auprès de “Libération” : il n’a en fait “qu’une seule banque, mais plusieurs comptes”.

François Fillon prononce un discours à la Villette, à Paris, le 29 janvier 2017.  (SERGE TENANI / CITIZENSIDE / AFP) “Nous n’avons rien à cacher, notre seul compte en banque est au Crédit agricole de Sablé- [sur- Sarthe ]. “ Après les révélations du Canard enchaîné sur les emplois supposés fictifs de son épouse Penelope, François Fillon a tenté de montrer qu’il n’avait rien à cacher, au cours d’un meeting à la Villette, à Paris , dimanche 29 janvier. Problème : le fait de n’avoir qu’un unique compte bancaire est contraire au règlement de l’Assemblée nationale, comme l’explique la députée Europe Ecologie-Les Verts Laurence Abeille sur Twitter. En effet, François Fillon, en tant que député de Paris, perçoit une indemnité parlementaire ainsi qu’une indemnité représentative de frais de mandat (IRFM). Cette somme (5 770 euros brut mensuels au 1er janvier 2016) permet à un élu de régler ses frais professionnels (le loyer d’une permanence ou d’un bureau, l’essence nécessaire pour parcourir sa circonscription, des gerbes de fleurs pour les cérémonies officielles, des coupes pour les tournois sportifs, un site internet ou encore l’édition d’une lettre du député).

L’équipe Fillon corrige le candidat

Et le règlement de l’Assemblée nationale exige un compte spécifique à l’IRFM. En juin 2015, le déontologue de l’Assemblée nationale rappelait ( document PDF ) que l’IRFM doit “être versé sur un compte bancaire spécifiquement dédié, et ne recevant aucun autre versement. Cette règle, déjà mise en pratique dans les faits, garantit une meilleure gestion et une plus grande transparence de l’IRFM…

Retrouvez l' article original dans son intégralité sur www.francetvinfo.fr