Comment construire une serre adossée ?

Vous souhaitez installer une serre adossée dans votre jardin pour cultiver des plantes contre-saison et des fleurs ? Installez correctement votre serre pour éviter la prolifération d’insectes et pour assurer la survie de vos plantes. Suivez ces précieux conseils pour construire une serre adossée contre le mur de votre maison.

La structure de la serre

Pour une serre adossée, vous avez le choix entre le verre et le polycarbonate. Ce dernier reste plus pratique si la serre sera installée contre le mur d’une maison ou d’un talus. Vous pouvez également construire une mini serre si vous avez peu d’espace. Pour la structure proprement dite, optez pour le béton banché. Au niveau de l’ossature, vous pouvez choisir le bois. Utilisez des plaques de polycarbonate alvéolé pour la couverture et les parois. Pour une serre d’environ 2 m de large, 6 m de long et 2,5 m de haut (dans sa plus grande hauteur), prévoyez 2 volets contreplaqués et une porte frontale pour l’aération.

Guide de construction

Lorsque vous construirez l’ossature de votre serre adossée, placez-les à l’envers, alvéoles vers le haut et remplies de sable pour assurer l’inertie thermique. Utilisez des équerres métalliques vissées pour fixer les chevrons entre eux et sur l’ossature en béton. En outre, veillez à la bonne étanchéité du haut de la couverture de votre serre pour éviter la prolifération des insectes et les dégâts que pourraient entrainer l’humidité. Cela est valable tant pour une serre adossée de taille moyenne que pour une mini serre.

Design d’intérieur

Au niveau de l’aménagement intérieur, pensez à établir une meilleure structure de votre serre adossée. Vous pouvez, par exemple, aménager une serre à 4 niveaux. Les deux niveaux seront dédiés aux cultures en pleine terre, tandis que les autres serviront de places aux autres cultures de saison ainsi qu’au petit matériel. Vous pouvez également installer un petit bassin à l’intérieur de votre serre pour faciliter l’irrigation des plantes.